Que vous choisissiez de réaliser vous-même votre pâte à pizza ou que vous optiez pour un pâton Pizza LAB, la cuisson est une étape cruciale pour obtenir une pizza réussie. On peut dire que la cuisson de la pizza est un succès lorsque la pâte est légèrement craquante à l’extérieure sans sécher ni durcir, qu’elle n’est pas détrempée au centre sous la garniture et qu’elle est cuite à point en dessous sans présenter de traces de brûlé. Pour obtenir ce résultat, rien de bien compliqué, si ce n’est un peu de patience et quelques astuces que nous vous livrons ici !

cuire pizza four

Un four bien chaud, la clef d’une cuisson réussie

Pour une cuisson harmonieuse et rapide, votre four doit absolument être très chaud. Idéalement, il faut atteindre 250°C. Ainsi votre pizza sera saisie en une dizaine de minutes au maximum et ne séchera pas. Si votre four est peu puissant, mettez le maximum et laissez-le préchauffer longtemps pour obtenir la température de cuisson la plus haute possible. Dans tous les cas, le préchauffage est indispensable, et même si vous êtes pressé, ces quelques minutes d’attente supplémentaires seront largement récompensées par la qualité de votre pizza !

Idéalement, utilisez une pierre réfractaire

Une pierre réfractaire n’est pas indispensable et vous pouvez obtenir de très bons résultats dans un four domestique sur une simple plaque de cuisson. Néanmoins en utilisant une pierre à pizza vous vous rapprocherez du résultat obtenu dans un four professionnel. Réalisée en argile, un matériau réfractaire qui diffuse la chaleur de façon homogène, une pierre de cuisson vous aidera à obtenir une pizza bien gonflée, avec des alvéoles régulières.

astuces cuisson pizza

Ajoutez les ingrédients à mi-cuisson

Tout l’art de la cuisson de la pizza repose sur la gestion des hautes températures. Une chaleur intense est nécessaire pour cuire la pizza à cœur en quelques minutes, mais une température élevée peut dénaturer les ingrédients délicats. C’est pourquoi il est recommandé de débuter la cuisson avec la base de la garniture uniquement (sauce tomate pour une base classique, crème pour une pizza blanche), et de n’ajouter les autres ingrédients qu’à mi-cuisson : mozzarella, légumes grillées, champignons, jambon cuit etc. Les denrées les plus délicates (jambon cru, roquette, mozzarella di bufala etc.) doivent même être ajoutée à la sortie du four seulement. La chaleur dégagée par la pizza suffira à les fondre dans la garniture sans altérer leur apparence et leur saveur.

Utilisez de la semoule pour étaler la pâte à pizza

Lorsque vous étalez votre pâte à pizza, vous avez le choix entre diverses astuces pour éviter qu’elle ne colle au plan de travail ou lors du transfert dans le four. Vous pouvez huiler ou fariner la surface, mais cela peut modifier la texture de la pâte : la farine va assécher la surface, l’huile risque de la « frire » lors de la cuisson et de dégager de la fumée. La solution, c’est d’utiliser de la semoule très fine pour étaler votre pâte. Ainsi elle ne collera pas, et même si vous l’enrobez généreusement vous pourrez éliminer l’excédent en la secouant avant de la garnir et de l’enfourner. La semoule (de blé ou de maïs) apportera un peu de croquant à la pâte et, si vous utilisez une pelle à pizza ou une plaque en métal, fera glisser la pizza sans effort depuis votre plan de travail ou votre pelle vers votre four ou votre pierre réfractaire.

cuisson four pizza

Bien utiliser son four

Une fois la température réglée et le four préchauffé à 250°C, encore faut-il choisir la bonne position pour cuire la pizza. Une position centrale est idéale pour une cuisson uniforme : plus haut, la chaleur risquerait de bruler les ingrédients, plus bas, la cuisson ne serait pas uniforme et la base et le dessus de la pizza ne seraient pas cuits en même temps, vous obligeant à prolonger la cuisson plus longtemps. Inutile d’utiliser la chaleur tournante si votre four le propose, une cuisson classique suffit pour obtenir de parfaits résultats si vous suivez tous les conseils qui précèdent !

 , , , , , ,