Quand une cliente lui a affirmé mercredi avoir déniché le Lab grâce à un article paru sur Lyon CityCrunch, Marco n’y a pas cru. Deux parutions dans la même semaine, ça semblait un peu trop beau! Et pourtant, les preuves sont là, photos à l’appui, avec les conseils de Marco restitués à la virgule près et même un troll dans les commentaires… C’était donc vrai, la mystérieuse cruncheuse Rocka était bien passée par là et tombée sous le charme de Marco, de son « accent à te faire tomber comme une mouche » et de sa pâte à pizza!